Le climat sera-t-il le grand absent de la campagne ?


 LETTRE OUVERTE A LEA SALAME, JOURNALISTE A FRANCE 2

Bonjour Madame Salamé,

Mardi 30 novembre sur France 2, j’ai assisté au débat des 5 candidats à la primaire Les Républicains à l’investiture présidentielle.

J’ai été frappé par le peu de temps que ce débat a consacré à la question du changement climatique. Quelques minutes à peine sur près de 3 heures d’émission alors qu’il s’agit d’un enjeu vital et à très court terme. Cela nous est rappelé continûment par le GIEC, la COP 26, le secrétaire général de l’ONU et celui de l’Organisation mondiale de la Météorologie, ou encore le Haut Conseil pour le Climat. Même l’Agence Internationale pour l’Energie s’y est mise. L’Union Européenne et notre pays se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 55% d’ici 2030.

Continuer de consommer l’énergie comme on le fait actuellement, c’est aller vers un réchauffement de 4 à 5°C à la fin du siècle. A ce moment-là, une grande partie de la planète sera invivable.

Sans changement, les jeunes générations sont en danger.

Ne pas dépasser + 2°C d’augmentation de la température moyenne annuelle de l’atmosphère terrestre (par rapport à 1880) nécessite des changements très importants des modes de consommation d’énergie et donc de nos modes de vie. Cette idée même est impopulaire. Tellement impopulaire que les candidats aux élections se gardent bien d’aborder ce sujet. Pourtant, il va bien falloir se mettre très vite à en finir avec le gaspillage, à investir dans la sobriété, à consommer différemment, et à remplacer le pétrole, le gaz et le charbon par des énergies décarbonées.

C’est pourquoi tout le monde doit s’y mettre,

Réduire de 55% nos émissions de gaz à effet de serre n’est possible que si tout le monde s’y met. Chacun doit comprendre l’enjeu pour changer son comportement et accepter la mise en place de règles collectives qui s’imposent à tous. Comment y arriver, si les responsables politiques n’abordent pas ce sujet ? Comment y arriver, s’ils n’annoncent pas les mesures qu’ils ont l’intention de mettre en œuvre ?

Franchement, avoir limité la question du climat à un quizz de quelques minutes en s’intéressant uniquement aux éoliennes (une partie minime du problème et de la solution) et à la chasse le dimanche (qui n’a rien à voir avec le climat) n’est pas sérieux.

dont, bien sûr, les journalistes.

Dans les prochaines années, la problématique Climat-Energie sera déterminante sur les grandes questions qui passionnent tant nos candidats, l’émigration, le pouvoir d’achat, la sécurité et la paix. Cela commande que l’on consacre autant sinon plus de temps au climat qu’aux autres thèmes. Si les candidats n’en veulent pas, les journalistes doivent l’imposer.

Peut être une image de 2 personnes et texte qui dit ’ELYSÉ. 2022 1 LR LE DEBAT DECISIF Présenté par Léa Salamé et Laurent Guimier’

A minima, s’agissant d’un débat secondaire, vous auriez pu dans votre quizz poser deux questions :

  • « Voulez-vous réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre de la France d’ici à 2030 ?» (réponse par oui ou par non)
  • « Quelles sont les principales mesures que vous prendrez, si vous êtes élu, pour atteindre cet objectif dans les délais ? » (réponse en 1 minute)

Lors de leurs prochains mandats, le président de la république et les députés auront la grande responsabilité de mettre notre pays sur la bonne trajectoire pour garder un climat vivable pour les jeunes générations. Les électeurs doivent en avoir conscience et pouvoir choisir leurs élus en connaissance de cause. Les journalistes doivent faire le maximum pour que pas un seul citoyen n’ignore les enjeux et les solutions à mettre en œuvre.

J’espère que lorsque vous recevrez les candidats durant toute cette période électorale, la lutte contre le dérèglement climatique sera à sa place. La première !

Pour cela, je compte particulièrement sur vous !

Je compte sur vous que je vois parfois à la télévision et que j’entends chaque jour de la semaine sur France Inter avec beaucoup d’intérêt.

Bien cordialement,

Jacques Boulan / le 2 décembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s